Sélectionner une page

Nous avons le plaisir de vous présenter au Timis le vendredi 25 octobre prochain l’un des plus talentueux producteurs européens de la scène dub mondiale. Il est aussi prolifique que constant dans la qualité de ses productions, aussi envoûtant que percutant dans ses dj set, cet artiste polonais est le pionnier d’une fusion fascinante et unique entre le dub, le reggae et le dubstep. Entrevue avec Radikal Guru.

Est-ce la première fois que tu viens à Montréal ? Si oui, que sais-tu de notre ville ?

En fait, c’est la première fois que je viens au Canada. J’ai vraiment hâte de venir ici et de jouer devant un nouveau public. J’ai reçu des bons commentaires venus du Canada dans le passé. Je sais qu’il y a des gens qui sont intéressés de découvrir ma musique et entendre mon set. Je ne connais pas grand-chose à la ville de Montréal, alors j’ai hâte de la découvrir quand j’y serai.

Y a-t-il des artistes dub / reggae québécois ou canadiens que tu aimes ?

Je ne connais qu’un seul artiste dub canadien, Dubmatix.

Quelle est ta définition du Dub en 2019 ?

La musique dub en 2019 est un peu différente de ce qu’elle était au début de ce genre musical. Il y a aujourd’hui beaucoup plus d’influences venant de styles comme la jungle ou le dubstep. L’esprit est toujours le même. La musique est basée sur des riddims répétitifs assez épurés avec de lourdes lignes de basse et beaucoup d’effets. C’est aussi encore aujourd’hui fortement lié à la culture reggae et soundsystem.

Penses-tu que c’est le bon terme pour définir ta musique ?

Je dirais que oui, mais ce que je créé est certainement un peu plus progressif et expérimental. J’aime “triturer” les sons et ajouter des saveurs musicales différentes à mes productions. Mais le dub est définitivement la base de ma musique.

La saveur de tes prestations musicales sur scène est-elle différente de celle que tu produis ?

Je joue toujours mes propres morceaux et j’essaie d’en jouer autant que possible parce que c’est aussi ce que les gens veulent. J’aime aussi jouer différentes versions ou remix, des choses différentes de ce que l’on entend sur mes releases. Histoire de mettre un peu de piquant dans tout ça. Vous pouvez vous attendre à écouter beaucoup de matériel inédit et exclusif. Des dubplates d’autres producteurs et des tunes associés au label Moonshine. 

Tu viens de Pologne, est-ce que tu te produis souvent là-bas ? La scène est-elle active ? En dehors de Dreadsquad et Død alias Violinbwoy, y a-t-il d’autres artistes / producteurs talentueux que tu nous recommanderais de découvrir absolument ?

Oui, je joue ici tout le temps. Ce n’est pas une grande scène, mais il y a une scène Soundsystem assez active et des événements dub régulièrement. Il y a aussi quelques festivals orientés vers la promotion du reggae et du dub. La Pologne possède certainement l’une des scènes les plus actives de dub, reggae et bass music d’Europe de l’Est.

Des idées d’autres producteurs d’ici? je dirais que vous devriez écouter Hatti Vatti et Baodub. 

Tu sembles passer beaucoup de temps sur la route, que t’apporte la scène dans ta vie d’artiste ?

Etre capable d’être là et de jouer ma propre musique devant différents publics est un rêve devenu réalité. Cela me donne beaucoup d’inspiration pour continuer à aller de l’avant et à travailler pour améliorer ma musique et mes performances. Parler directement aux gens et entendre leurs commentaires n’a pas de prix. 

As-tu un message pour ceux qui pensent venir te voir à la soirée Pull-Up Selecta le 25 octobre ?

Guys j’ai vraiment hâte de vous voir en octobre à la soirée Pull-Up Selecta. Préparez-vous à danser toute la nuit avec des vibrations dubwise heavyweight. A bientôt !